Apprendre

Apprendre

Copyright Priscilla du Preez - Unsplash

J’ai décidé de compléter ma formation d’enseignante de yoga. Aussi je suis retournée sur les « bancs » de l’école au mois de mai. Je savais que ça allait être particulièrement enrichissant, mais j’avais un peu d’appréhension à l’idée de devoir apprendre encore. Et surtout, était-ce utile ? Oui ça peut vous paraître stupide, mais parfois, je ne sais pas pourquoi, on se dit qu’on est bien la où on en est (s’encrouter peinard sans efforts toussa toussa). Pourquoi vouloir savoir plus ? Ben pour s’améliorer, pour se remettre en question, pour avoir plus d’outils à disposition pour avancer. Ça parait évident.

Pour autant, apprendre demande un effort. Un effort de concentration et de mémorisation notamment. Et lorsque l’on a plus un cerveau malléable comme celui d’un enfant (il y a des tas de parutions scientifiques sur la question que je ne listerai pas), eh beh c’est plus compliqué. Malgré tout, ma soif d’apprendre et ce besoin d’ajouter une corde à mon arc a été plus forte que ma flemme à me faire violence. Bravo à moi, et bravo à toi si tu as aussi combattu et achevé le démon larve.

Pendant cette formation (de yoga pré et post natal à l’Institut de Gasquet) quelques unes de mes certitudes ont volé en éclats… L’approche plus centrée sur la physionomie, et basée sur l’expérience médicale allopathique, tranche avec celle du yoga traditionnel corrélé à la médecine ayurvédique. Apprendre donc, ce n’est pas ingurgiter des informations comme un mouton de Panurge. C’est savoir traiter les nouveaux éléments qui s’offrent à nous avec intelligence… et intégrer ce nouveau savoir aux anciennes connaissances avec vigilance. Apprendre c’est exigeant, mais c’est surtout passionnant. Apprendre c’est ne jamais se relâcher (dans le mauvais sens du terme). Apprendre c’est un défi… ça fait peur parce que derrière il faut assimiler.
Mais apprendre, c’est aussi, et surtout, un fabuleux moyen de communiquer, d’échanger, et d’insuffler de l’humain dans ce monde trop numérique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *